Le seigneur des Highlands


Coucou !

Pour le challenge un mois, un thème 3e édition , ce mois ci c'est Romance historique. J'ai donc pris un roman que j'avais depuis pas mal de temps sur ma liseuse. Je sais que l'auteur en a écrit plusieurs, je verrais si je lis les autres car je suis un peu mitigée. Ah, et attention, j'ai lu que Le seigneur des Highlands était le même roman que Le clan des seigneurs.
Mais voici le résumé :



Depuis l’enfance, lady Meleri Weatherby, fille d’un baron anglais, est promise au marquis de Waverly. Le bonheur, croit-elle. En fait, le premier acte d’un drame qui mêle déchirures familiales et illusions perdues. Comprenant que son fiancé, sournois et brutal, n’est pas celui qu’elle croyait, Meleri se rebelle. Pour échapper à cette union forcée, elle est prête à tout. Y compris à s’enfuir sans armes ni bagages, et à se donner au premier homme qui croisera sa route…
Cet homme, ce sera lord Douglas, un seigneur écossais qui se trouve lui aussi en fâcheuse posture. Non seulement l’Angleterre a ruiné sa famille et causé la mort des siens, mais voilà que le roi George III le somme d’épouser une Anglaise. C’est alors que le destin place sur son chemin lady Meleri Weatherby, la fiancée de l’homme qu’il hait le plus au monde. Enfin, il tient sa vengeance. Et tant pis si, pour l’accomplir, il doit briser la vie d’une innocente. Lady Meleri sera sa femme, soumise jusqu’à son dernier jour à sa volonté…

♣♣♣♣♣♣♣

Au tout début du roman, il est question d'un fantôme, celui de la famille Douglas. La légende dit qu'il reviendra quand le "sauveur" de la famille sera là. Je trouvais cette "intrigue" intéressante, ça rajoutait quelque chose à l'histoire. Mais, malheureusement, ça n'a pas assez été exploité. Dommage !

On a donc surtout l'histoire de Meleri et Douglas. Elle est promise à un marquis horriblissime, il doit se trouver une femme anglaise, de bonne lignée, pour obéir aux volontés du Roi. Il déteste les Anglais, elle a de gros préjugés sur l'Ecosse. En gros, tout les oppose, et pourtant, leurs chemins vont se croiser. Elle verra en lui, l'homme qui peut lui permettre d'échapper à son fiancé, et lui, se verra contraint d'admettre qu'elle est un miracle, et un beau miracle. 

Alors, évidemment, ce n'est pas le grand Amour tout de suite. Loin de là. Si physiquement ils se plaisent, on ne peut pas dire qu'ils s'entendent bien. Du coup, ça ressemble beaucoup aux histoires contemporaines avec deux protagonistes qui se vannent et qui refusent de voir que ça le caractère de l'autre leur plait, et qu'ils ont envie l'un de l'autre. Il y en a un qui flanche avant l'autre, je ne vous spoilerait pas ;) Et, comment dire ? Ce n'est pas que Meleri et Douglas ne soient pas attachants ou pas intéressants, mais il manque quelque chose. Ce petit truc qui fait qu'on est à fond dans l'histoire. 

Si on a bien la description de l'Ecosse, ses paysages, le coeur de ses gens, ça manquait de kilt :p 

La fin est baclée. Ca se passe trop vite, trop facilement. Je suis restée sur ma faim. J'attendais certaines discussions, j'aurais voulu plus de moments autour du fantôme, et non.

En gros, l'histoire est sympa, les protagonistes appréciables, parfois drôles mais je n'ai pas été emportée par l'ambiance au point de vouloir à tout prix la suite. 

Bisous ! 


Casting ? 

Douglas je le vois bien en Gérard Butler, avec son regard perçant


Meleri, pourquoi pas Debora Ann Woll




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies