Le silence des agneaux


Bonjour !

Pour cette première semaine du Black November on doit lire un roman (ou plusieurs) avec un serial killer. J'adore ! Et j'ai opté pour un classique que je n'avais toujours pas lu, juste vu en film. 
Voici le résumé pour ceux/celles qui ne connaissent toujours pas : 


Prix papier : 6,95 €

Il s’appelle Hannibal Lecter. Il est psychiatre. Emprisonné à vie pour une série de meurtres, il est la plus grande autorité du pays en matière de démence criminelle.
Pour comprendre les motivations secrètes d’un psychopathe qui terrifie l’Amérique, la police a besoin de ses « intuitions ».
Mais Lecter n’accepte de communiquer qu’avec Clarice, jeune agent spécial du FBI. Si elle veut bien lui parler d’elle-même, de son enfance, de ses peurs intimes, peut-être l’aidera-t-il à trouver le tueur… Ou le tueur à la trouver…

♣♣♣♣♣♣♣♣

C'est quand même rare d'avoir un roman où l'un des héros est un tueur en série. Certes, pas celui après qui court Clarice Starling, jeune recrue du FBI, mais pas n'importe qui non plus.
Au départ, elle est juste envoyée pour tenter de discuter avec Hannibal Lecter, un psychiatre cannibale et très intelligent, qui refuse de jouer franc jeu avec le FBI. Son truc à lui c'est jouer tout simplement. Et par chance, ou pas ?, Clarice l'amuse et il aime son "innocence". Elle ne se laisse pas démonter et parvient à obtenir quelques informations sur Buffalo Bill un tueur qui dépèce ses victimes. 

On a donc un tueur manipulateur au fond de sa cellule face à une jeune femme plus ou moins utilisée par le FBI et qui se donne à fond. On réalise bien qu'une enquête ne se fait en un claquement de doigts et j'aime beaucoup la façon de la faire évoluer grâce aux révélations de Lecter, aux indices trouvés ci et là, aux réflexions de Clarice. C'est vraiment bien mené, même si je connaissais l'histoire j'avais l'impression d'avancer avec elle. 

Les personnages sont très bien travaillés, j'ai même trouvé le moyen d'avoir une forme d'empathie pour Lecter et vouloir qu'il bouffe le directeur de la psychiatrie ahah 
Même si c'est parfois complexe (le côté entomologiste, les paroles de Lecter), ça se lit facilement et sans se perdre en route. En plus pour avoir vu le film d'abord j'avais les images en tête et d'ailleurs, je trouve que le film a été très bien réalisé, fidèle au bouquin. 

En résumé un classique du genre qu'il faut lire absolument ! 

Bisous 

Pour le casting, je garde celui du film qui était parfait !





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies