The vanishing girl



Coucou !

Je continue avec mes SP en retard et je m'excuse encore auprès de NetGallery pour le délai. 
Je vous propose à nouveau un roman jeunesse fantastique, mais rien à voir avec le précédent. Ni pour le type d'univers ni pour mon appréciation. Là, j'ai aimé !
Voici le résumé :

Prix ebook : 2,99 
Prix broché : 9,99 

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Au début, j'étais un peu surprise. Ember peut se téléporter, elle ne sait pas pourquoi mais ça n'a pas trop l'air de la perturber. J'ai eu peur de tomber sur un roman où tout est pris à la légère. Pas du tout ! 

Rapidement, l'intrigue débute. Elle fait une première rencontre lors d'une de ses téléportations : Adrian, et elle trouve un mot dans son sac qui lui ordonne de tuer cet homme. C'est la première fois que ça arrive et surtout : pourquoi devrait-elle tuer un inconnu ?
Quelques jours après sa mère lui annonce la vérité : son père et elle ne parvenaient pas à avoir d'enfants, ils ont accepté l'aide d'un programme du gouvernement. Aujourd'hui, Ember doit offrir deux ans de sa vie à ce projet. Il y a un côté Nikita qui m'a beaucoup plu ! 

Un virage à 360° dans la vie de la tout juste majeure Ember. Positif ou négatif ? Difficile à dire. Plus le temps passe, plus elle découvre des choses. La paranoïa s'installe, même chez moi lol Comment va-t-elle démêler le vrai du faux ? Et si elle se trompait sur son partenaire pour lequel elle va de plus en plus craquer ? Ou bien est-ce Adrian le menteur ? 

J'ai trouvé ça très bien mis en place. Le Projet, le camps, les entraînements, les enjeux, tout est bien expliqué donc parfait pour les ados, et aussi pour les grands. 
Il y a quelques scènes hot mais sans entrer dans le porno, cependant donc à éviter pour les trop jeunes quand même ! J'ai d'ailleurs vraiment apprécié ses scènes, qui montaient crescendo et apportaient encore plus de profondeur aux sentiments qu' Ember et Caden ressentent. 

En parlant d'eux, ils sont attachants et touchants. Ember se rebelle comme elle peut, c'est logique : on lui a volé sa vie pour ainsi dire. Et elle n'a que 18 ans ! Pour autant elle n'est pas puérile au point de vouloir la claquer.  Quand à Caden il possède tous les ingrédients du beau gosse qui sort les bonnes vannes, a la parfaite sensibilité. Presque trop donc à se demander s'il est bien réel :) 

On peut dire que c'est un genre de dystopie. Je n'en suis pas fan en général mais là, j'ai été emportée jusqu'au cliffhanger final et j'ai très envie de savoir ce qui va se passer ensuite !!!

Bisous

Casting ? 

Pour Caden, j'ai de suite eu un jeune Taylor Kitsch en tête : 


Et pour Ember : Marie Avgeropoulos, qui peut être à la fois sexy et candide :











Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies