mercredi 23 mars 2016

La fleur des Highlands


Coucou !

Après un week end de folie au salon du livre à Paris, me voici avec une chronique qui colle au thème Highlander pour mon challenge : un livre, un prince charmant... ou pas !  En fait ça faisait un petit temps que je l'avais sur ma liseuse. Quand je dis que j'oublie les livres qui y sont... ça m'arrive d'en acheter en double lol Mais passons ! 
Voici le résumé : 




Le 14 août 1561, le destin de Marguerite bascule.

Simple dame de compagnie de la veuve du roi de France, l'Écossaise Marie du clan Stewart, elle accepte d'user de sa ressemblance avec elle afin de l'aider à reconquérir son trône... Pendant que la véritable Marie Stewart part à cheval déguisée en homme, Marguerite prend sa place dans le carrosse royal escorté par une délégation de Highlanders.
Elle qui n'a jamais quitté la cour va se retrouver propulsée dans l'inconnu, sur les routes de France et d'Angleterre, jusqu'à cette contrée lointaine et sauvage qu'est l'Écosse.
Mais de tous les dangers qu'elle devra affronter, le plus périlleux sera sans doute de se confronter aux yeux de glace d'Alistair MacDonald, et à son envoûtante virilité. Car une folle attirance pousse bientôt Marguerite vers ce guerrier séduisant ombré de mystère, au passé lourd de secrets

Tout les sépare, et l'avenir promet de les éloigner irrémédiablement. Le destin de l'Écossais resurgit soudain, contraignant Marguerite à de nouveaux choix.
Doit-elle aider l'homme qui fait battre son cœur à retrouver sa place au sein de son clan, quitte à décevoir la reine Marie ? Écoutera-t-elle son cœur malgré cet amour impossible ?

♣♣♣♣♣♣♣♣

La première chose qui m'a plu dans ce roman c'est que l'auteur n'a pas mis des dates au pif. Non, elle maîtrise le sujet, l'époque. Elle fait références à des vrais personnages historiques, de vrais évènements. 

Ensuite l'intrigue est vraiment intéressante. L'échange et tout ce que ça va engendré m'a plu. Il y a une tension qui monte au fur et à mesure du voyage, les dangers montent crescendo sans qu'on sache où et quand ils vont frapper. Et quand on pense que c'est fini, on se trompe ! ça repart de plus belle ! Vraiment, ce roman m'a tenue en haleine du début à la fin. 

En prime, les personnages sont attachants. Comment se faire confiance alors qu'on ne se connait pas mais que l'on défend la même cause ? Les préjugés qu'ils se portent tombent petit à petit dans des scènes tantôt amusantes, tantôt angoissantes. 
Marguerite rêve d'un chevalier, elle aime leurs valeurs et l'amour à l'ancienne, d'une certaine façon. Ce qu'elle ne trouve pas à la cour. Et elle est loin de penser qu'Alistair puisse correspondre à ses idéaux avec son kilt, ses airs rustres et son odeur de cheval. Elle, n'a rien à voir avec les femmes qu'il connait et il la trouve même trop précieuse. Et pourtant.... 

Pour une fois on a une française et un écossais, et ils ne sont pas ennemis ! Merci, ça fait du bien de changer de schéma !!! 

Une phrase qui m'a tapé dans l'oeil : Je vous ferais un rempart de mon corps ! Oh my god ! Dans le bus, j'aurais bien aimé avoir ce beau mec en kilt qui me dit ça !!

En conclusion, j'ai passé un super moment et je lirais avec plaisir La vengeance du Highlander qui va sortir chez Harlequin ♥ 

Bisous 

PS : surveillez la page facebook, concours post salon à venir !!! 

Casting ? 

Je  les ai eus en tête dès le début : Adelaide Kane pour Marguerite 

Et Chris Hemsworth pour Alistair 












mercredi 16 mars 2016

Si on nous l'avait dit...





Coucou !

Première française dans la collection &moi, je suis super contente de l'avoir reçu en service presse. J'avais hâte de savoir ce que ça allait donner. Déjà le synopsis me plaisait et m'intriguait. Avant d'en dire plus, voici le résumé :



Dans sa Corrèze natale, Alice Perret rêve de jours moins monotones, tout en acceptant avec bienveillance sa routine au sein de la ferme de ses parents. Elle mène en réalité une double existence : si Alice n’est personne dans sa campagne, elle est quelqu’un en ligne. L’arrivée impromptue de Nolan Sharp, businessman anglais en vadrouille dans l’hexagone, va renverser l’ordre établi. En l’espace de vingt-quatre heures, un événement tragique va rapprocher ces deux êtres qui n’étaient en rien prédisposés à se connaître, encore moins à s’attacher…

♣♣♣♣♣♣♣♣

Tout d'abord, ce qui m'a plu c'est la plume de Laura. Vraiment une belle écriture qui retranscrit à merveille l'état d'esprit de ces personnages. Les descriptions aussi. Tout est juste et d'une réalité frappante, sans pour autant perdre en beauté et romantisme. Oui, la vie à la ferme est dure, non il n'y a pas de strass et paillettes dans cette histoire, et pourtant la magie opère. 

Un petit plus aussi parce que c'est dans ma région :) Et un grand plus pour le lieu simplement. Une histoire à la ferme, la vraie, sans pour autant tomber dans des clichés exaspérants. 
J'ai aimé découvrir la vie d'Alice, ses animaux, ses histoires de traite des vaches et de vente au marché. J'étais en immersion totale. Quelque part, elle me ressemble plus que la majorité des héroïnes. Brut de décoffrage. Touchante. A fleur de peau. Courageuse. Pudique. Le cul entre deux chaises car elle a de vraies valeurs. Elle m'a tapé dans l'oeil ! 
En plus, elle mène une "double vie" puisqu'elle tient un Vlog. Sans y dévoiler son identité, elle est connue sur le web, ce qui lui apporte une vie sociale - aussi étrange que ça puisse paraître puisque c'est virtuel. Mais c'est dans l'air du temps, pas vrai ? 

Sa vie va basculer à l'arrivée de Nolan. Ce n'est pas lui l'origine du changement mais il va contribuer à la suite pour Alice. Il la soutient, la bouscule, l'élève. De son côté, elle lui permet aussi de se révéler, de ne pas être qu'un fils de qui s'envoie en l'air avec une fille différente chaque semaine depuis son divorce. Tiens, encore une chose que j'ai apprécié : le fait qu'il soit divorcé, et un brin plus âgé. Il m'a juste agacée sévère à la surnommer "la petite" jusqu'au bout. 

En bref, c'est une histoire coup de coeur, avec des personnages profonds et si réels que j'ai l'impression que je pourrais les croiser demain. Une romance où même l'évolution de la relation a de l'originalité. Oui, on sait comment ça va finir mais l'entre deux est top !!

Maintenant, j'ai hâte de rencontre Laura au salon du livre ce dimanche :)

Bisous

Casting ?

Avec ses belles taches de rousseur, je vois bien Cintia Dicker.




Et pour Nolan, c'est Ian Somerhalder évidemment ! 






mardi 15 mars 2016

De l'autre côté de l'eau



Hello !!!

Bientôt le salon Livre Paris !!!! Ma valise est sortie, je commence à la remplir. Week end de folie en prévision avec les copines et nos auteurs préférés ♥ Si vous y allez, j'aurais mon badge alors n'hésitez pas à me faire coucou !
En attendant, je vous propose de découvrir un livre jeunesse. Merci aux Plume Blanche Editions pour ce service presse. Voici le résumé :


Dans une ville merveilleuse, aux habitations faites d’arbres gigantesques et protégée par cinq grand Sages,
Enor mène une vie insouciante avec ses parents. L’arrivée de Shadrack,
un garçon énigmatique qui semble détenir de nombreux secrets, va bouleverser toutes ses certitudes.
« Pour quitter ce monde, tu dois traverser l’eau »

Mais, qu’y a-t-il de si mystérieux de l’autre côté de l’eau?

♣♣♣♣♣♣♣♣

Le titre et quelques passages du livre m'ont évidemment rappelé l'univers d'Alice. Mais pas que. J'y ai retrouvé une influence Harry Potter, Le seigneur des anneaux (les hobbits et La Comté surtout), Narnia... Et pourtant, ce n'est pas une copie. L'auteur a réussi à proposer un nouvel univers avec ses codes, sa monnaie, ses maisons au coeur des arbres... 

Univers que l'on découvre au fur et à mesure, grâce aux question de Shadrack, puis à l'aventure que mènent les jeunes héros. Les jeunes lecteurs seront tenus en haleine et certainement émerveillés. Il y a aussi quelques valeurs morales qui sont glissées comme ne pas juger les autres sans les connaitre. 

On ne découvre pas l'intrigue principale de suite, du coup je me suis pas mal questionnée. Sur les personnages - essentiellement Shadrack, sur leur monde etc. Et quand elle tombe, la véritable aventure commence ! Une belle aventure avec des révélations inattendues ! 

La plume de Sarah Clain est très poétique. Il y a un vocabulaire riche, une occasion pour apprendre aux jeunes ado. 

J'ai voyagé avec roman, je suis persuadée que les 11-14 ans seront ravis par cette lecture. Une bonne idée de cadeau :)

Bisous !

Casting ? 

J'avais surtout Enor en tête : Thomas Brodie - Sangster !






lundi 14 mars 2016

Samantha ou le chemin de l'amour est pavé de psychopathes, tomes 1 & 2




Hello !

J'ai profité de l'opération tome 1 à 99cts pour enfin lire le tome 1 de Samantha, ensuite mon chéri m'a payée la suite :p
Chick litt qui entre dans mon challenge de mars Un mois, un thème 3e édition. Voici le résumé : 

  

Faites connaissance avec Samantha, une héroïne 100 % action et 0 % d’inhibition !


Moi, c’est Samantha, et ma vie, c’est pire que le rayon chocolat la veille de Noël. Avant, je m’ennuyais. Avant, j’étais seule. Avant, je rêvais d’une vie sexy et trépidante de super héroïne forte-à-l’extérieur-mais-fragile-à-l’intérieur. En fait, j’étais complètement stupide. Car maintenant, mes souhaits ont été exaucés, et c’est un sacré bordel. La grande disette sentimentale est enfin terminée mais il se trouve que mon nouveau mec est un peu… bizarre. Du genre à avoir des petites manies étranges qui me font me demander s’il ne découperait pas des gens à la hache au lieu de colorier des mandalas pour se détendre. Mais c’est aussi un dieu du sexe et mon nouveau distributeur à orgasmes. Alors, bon, hein, après tout, personne n’est parfait, non ?

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Encore une fois, Louisa nous offre une héroïne et une histoire déjantée !! Par contre si comme moi, vous n'avez pas fini les Lola, ne commencez pas Samantha sinon vous serez spoilé sur des détails. Maintenant que c'est dit, parlons de Sam !

Elle est drôle, maladroite, parfois désabusée, elle m'éclate ! C'est une fille bien réelle, loin de la perfection physique et mentale, avec une VDM qui en devient drôle grâce à ses pensées délirantes ^^ 
Jusqu'au jour où elle croise le chemin de Thomas, un type canon mais totalement bizarre !!! D'ailleurs il serait carrément flippant s'il était moche, avouons le XD Là, du coup, il est tellement différent des beaux gosses habituels que ça en devient craquant. Ce duo me fait vraiment rire ! 

L'intrigue est originale, du jamais vu dans les comédies romantiques ! Evidemment on n'est pas dans un thriller donc c'est un peu loufoque mais c'est une belle bouffée d'air frais. 

Je vais terminer les Lola pour continuer Samantha. Et je vous les conseille pour passer de bons moments de lecture et détente :) A consommer sans modération !

Bisous

Casting ? 

Samantha je la vois bien en Jane Levy que j'adoreeeee 


Thomas.... pourquoi pas Emmanuel Lopez que je viens de découvrir ^^




jeudi 10 mars 2016

Le clan des Mac Gregor



Hello 

Pour mon challenge un livre, un prince charmant ou pas, le thème du mois est Highlander ! Du coup j'ai sorti un livre de ma PAL. Cover magnifique, j'avais hâte de découvrir Nora Roberts en mode historique. En prime, ça rentre un peu dans le challenge des Filles de Mrs Bennet puisqu'il y a une demande en mariage refusée. Avant d'en dire plus, voici le résumé :




Glenroe, Ecosse, 1745
Dix ans se sont écoulés depuis que, par une nuit glacée, Serena a vu les soldats anglais faire irruption dans le fief des MacGregor à la recherche de Ian MacGregor, son père, injustement accusé de meurtre. Dix ans qui n’ont rien effacé de la terreur qu’elle a éprouvée alors, et de l’horrible humiliation subie par Fiona, sa mère, violée par un officier lâche et cruel. Lors de cette nuit tragique, Serena est devenue une autre : la petite fille douce et innocente qu’elle était a brusquement connu la haine et la soif de vengeance, et s’est juré de ne jamais pardonner…
Depuis dix ans, pas un Anglais n’a franchi le seuil du manoir familial. Aussi est-ce avec une hostilité farouche que, sur ordre de son père, Serena accueille Brigham Langston, le fier et impétueux comte d’Ashburn, à qui son frère aîné doit la vie. Un aristocrate anglais qu’elle considère comme son pire ennemi, mais qui va la contraindre à un impossible choix…

♣♣♣♣♣♣♣♣

Je n'avais pas fait attention à la date et avec la robe sur la couverture j'avoue m'être faite avoir sur l'époque. Je rêvais de Highlander plus moyenâgeux disons. Mais là, c'est époque Roi Georges/Louis XV.

Dans cette histoire il y a donc le clan Mac Gregor, des highlanders tout ce qu'il y a de pur et dur. Et un anglais, qui a une grand-mère écossaise : le beau comte Brigham. Mais l'héroïne déteste les anglais et biensur leur rencontre ne va pas bien se passer même s'il a sauvé la vie de son frère.
On est dans une histoire qui rappelle vaguement Romeo et Juliette, et je dis vaguement parce qu'hormis Serena, tout le monde s'en fou qu'il ai du sang british.

Et punaise, elle m'a saoulée. Pas forcément pour sa haine des anglais, mais par son caractère insolent, gamin, chiant, insupportable. Pourquoi les femmes de caractère devraient-elles forcément être des casse bonbons impolies ?
Lui est sûr de lui, charmeur, joueur. Il est assez cliché mais il a des qualités qui le font être appréciable.

Je n'ai donc pas accroché avec elle, même si elle change avec le temps. Et malheureusement je n'ai pas non plus accroché avec l'histoire d'amour. Bah oui, j'ai du mal à concevoir qu'une nana qui a son vécu et son traumatisme, puisse tomber en pâmoison pour un mec qui sort qu'il n'a pas besoin de sa permission pour l'embrasser. L'histoire du duel raison versus hormones, je veux bien mais là, je ne sais pas, ça ne coulait pas de source pour moi.

Il n'empêche que l'auteur m'a quand même donné envie d'aller jusqu'au bout car les amours ne sont pas les seules histoires du roman. Il n'y a pas non plus que les celles de Serena et Brigham. Les intrigues liées à la politique et la guerre sont bien amenées. Je ne suis pas une pro de cette époque du coup j'ai trouvé ça intéressant. Cela apportait un plus au récit, comme si ces MacGregor là avaient pu exister :)

En conclusion, j'ai bien aimé mais pas au point d'avoir envie de le relire.

En cherchant quel était l'ordre des livres de la saga j'ai constaté qu'il y en avait une tripotée et j'ai même l'impression qu'il y a deux saga McGregor : l'historique et la contemporaine (bien plus fournie), et toutes les deux avec les mêmes prénoms. Par exemple dans le T1 La fierté des MacGregor, la fille aussi s'appelle Serena et a un caractère rebelle. Et le tome qui s'intitule : Contre vents et marée est la 2e partie du roman que je viens de lire (mais je l'ai en papier donc il ne doit y être sur l'ebook).

Voilou ! Bisous !!!

PS : marque page créé par Les bijoux de Flo

Casting ?

Alexander Seksy Vlahos pour Brigham 
(et si vous n'avez pas vu la série Versailles, rien que pour lui ça vaut le détour !!)

Rose Leslie pour Serena 








samedi 5 mars 2016

Hot love disaster


Hello !!!

Me revoici avec une romance plus chicklit qui rentre dans mon thème du mois pour le challenge Un mois, un thème 3e édition.  J'avais lu le tome 1 Hot Love Challenge et adoré !!! Et comme ils sortent au format poche, c'est l'occasion d'en parler :) 
Voici le résumé : 



Hot, comme Fabien – à moins que ce soit Francis ? Impossible de retenir ce fichu prénom ! – le brun ténébreux, et accessoirement lieutenant de police, que je suis contrainte et forcée de suivre pour trouver l’inspiration pour mon prochain best seller (message à mon éditeur : je te hais). Absolument pas mon genre en temps normal, mais j’avoue que je ne suis pas insensible à son côté bad boy. Lui, par contre, ne peut pas sentir les femmes de caractère : ça promet.
Love, comme la comédie que mon beau flic et moi nous apprêtons à jouer. Car Félix – Florian ? – souffre de la même malédiction que moi, à savoir : une mère atrocement pressée de le caser. Et puisque l’enquête nous oblige à migrer dans le sud familial pile à la période des fêtes, nous avons convenu de nous faire passer pour un couple.
Disaster, parce que la vie, quand c’est compliqué, c’est tellement plus marrant ! Du coup, en plus de tout ça, il se trouve que j’ai parié avec ma meilleure amie Lydia et son mâle attitré que je ne coucherai pas avec Ferdinand – Fabrice ?

Je peux le faire, je peux tenir. Enfin... tant qu’il n’enlève pas son tee-shirt.

♣♣♣♣♣♣♣

Encore une fois, je suis sous le charme de la plume de Cécile ! C'est frais, c'est vivant et vibrant aussi ! Je ne vais pas attendre aussi longtemps pour lire le 3e ;)

Ce que j'aime déjà, c'est de retrouver des personnages du premier. C'est toujours sympa de savoir ce qu'ils deviennent. La bande d'amis s'agrandit, les parents sont toujours là, génial !!! En prime, il y a un chat infernal, qui m'a rappelé l'un des miens, je suis fan XD 

Maïa est très attachiante ! Non, non, je n'ai pas fait de faute. C'est une jeune femme souvent cynique, casse bonbon, avec un côté sex & the city (toutes les nana mélangées !) mais finalement fragile, qui se cache sous sa carapace. Elle m'a beaucoup plu ! En prime, elle est écrivain ^^ 
François est au départ simple mais plus on avance plus il prend en profondeur, en intérêt et en charme. En plus il est sexy ! 
Leur duo m'a beaucoup plu et m'a bien fait rire ! Leurs paris respectifs vont peut être bien être la cause de leur rapprochement, ce qui donne une histoire originale et dont on veut absolument connaître le dénouement. Bon, d'accord, on s'en doute mais on veut savoir comment !

J'ai aussi aimé les échanges de texto entre de nombreux personnages, ainsi que les surnoms, et aussi le titre des chapitres. Encore un truc original et qui colle bien à Maïa et François. 

Ce roman va vous donner des envies de mojito, de fêtes en famille, de sorties entre amis... et d'amour !! A consommer sans modération ♥

Bisous !

Casting ? 

Je vois bien Margot Robbie pour Maïa 


Et Riccardo Scarmagio et ses fucking yeux verts pour François 




mardi 1 mars 2016

Les étoiles de Noss Head : T1, Vertiges


Coucou !

J'ai retrouvé ce roman dans ma PAL ebook. Quand je dis que je les oublie toujours ceux-là... Des mois et des mois qu'il était là, si bien que je ne savais même plus de quoi il parlait, mis à part que c'était du fantastique. Du coup je me suis plongée dedans à l'aveuglette ! Et il rentre dans mon Challenge Les filles de Mrs Bennett, avec un joker : livre depuis plus d'un an dans ma PAL. 
Voici le résumé : 



Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu il n est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

♣♣♣♣♣♣♣♣

Je vais essayer de commencer dans l'ordre. 
Première chose qui m'a choquée c'est : pourquoi mettre des phrases en anglais si le reste du livre, où Hannah est sensée parler en anglais est de toute façon en français ? Surtout qu'il y avait de sacrées fautes dans la seule vraie phrase en anglais :/ 
J'ai une ancienne version du roman, pas celle de J'ai Lu. Peut être que ça a été corrigé depuis, j'espère car j'ai failli arrêter ma lecture. Oui, juste pour ça. Mais à la fin il y a aussi l'histoire du tirage de cartes, et moi même je tire l'Oracle de Belline et il n'y a pas de carte de la Lune seule... 
Quand on veut faire que son personnage soit incollable sur un sujet, mieux vaut être sûr de ses sources. Mais passons, on va dire que je suis une chieuse. Ce qui est vrai ;)

J'ai donc continué et l'histoire était sympa. Simple et pour les adolescents mais ça se lit. L'auteur écrit bien, la lecture est agréable. Je commençais à bien aimer l'histoire qui avait quelques points originaux, et bien travaillés comme l'intégration des légendes, de l'Histoire des loups-garou. 

Les personnages changeaient un peu dans le sens où, malgré sa condition, Leith n'est pas le mec inapprochable, trop mystérieux. Il est accessible et parfois drôle, macho. Hannah est mature, bien qu'un peu trop sage peut être car elle manque de fantaisie, mais ça passe. Elle n'est pas d'un mortel ennui comme Bella Swan :p Par contre, jamais vu une héroïne prendre autant de douche ! Enfin, j'imagine qu'elles se lavent toutes, mais là, des tas de douches sont toutes précisées... un TOC ? ^^
Gwen est un perso qui me plait beaucoup, mais pas trop mise en lumière vu qu'elle est secondaire. Il y a aussi les familles, les copains etc. Tout ce petit monde permet au roman d'avoir du rythme. 

Et puis boum ! Allez savoir pourquoi, Hannah devienne stupide et inconsciente. Juste parce que son mec s'absente 2 semaines sans l'avoir embrassée, elle fait n'importe quoi (Bella ???). ATTENTION SPOIL. Elle sort dans un bar, se met à boire, à vouloir fumer et flirte avec un vieux moche. Alors qu'elle a un garou taré aux fesses et qu'elle ne sait pas à quoi il ressemble en humain ! Et pire, malgré une attaque peu de jours après, elle remet ça en allant chez un mec qu'elle connait depuis deux jours. J'ai pas compris. Pourquoi une telle stupidité de la part d'une fille qui était présentée comme intelligente tout le reste du livre ? FIN DU SPOIL. 

Je n'ai pas non plus aimé l'histoire de s'évanouir dès qu'on voit un loup-garou. On ne voit aucun combat, même pas le final. Ce qui me fait encore plus dire que c'est un roman pour ado. C'est très soft. Et évidemment je vais moi aussi le comparer à Twilight, mais comme je n'ai pas aimé cette saga, ce n'est pas vraiment un compliment. 

On m'a dit que Sophie Jomain en avait écrit des mieux. Je les lirais avec plaisir (j'espère) car même si je ne suis pas une fan de cette saga, je trouve qu'elle a du potentiel et écrit bien. 

Et j'ajoute : magnifique couverture pour l'édition J'ai Lu. Elle donne vraiment envie !

Bisous !!


Casting ? 

Molly Quinn pour Hannah 

Leith ? je ne vois pas mais ce gif le représente bien ^^