dimanche 28 février 2016

Un marquis en exil


Coucou !

Sur le blog de mes copines Les Reines de la nuit, j'ai eu la chance de gagner ce roman dans sa nouvelle version. Il n'y a pas à dire la cover est superbe. Bye bye le kitsch d'antan :) 
Après Bitch, j'avais envie d'une romance, de douceur !
Voici le résumé :




Lui, banni de la cour ? Le marquis de Kerne n’en croit pas ses oreilles ! C’est pourtant bel et bien sa disgrâce que le Premier ministre vient de lui signifier. Car ses frasques ont fini par fâcher la reine qui a décidé de châtier le libertin impénitent : ce sera trois mois d’exil. Mortifié, le marquis fuit Londres et débarque à Tremaine Park, obscur domaine du Hertfordshire, gagné aux cartes quelques années plus tôt. Il arrive alors dans un endroit en apparence désert. Cependant il se retrouve face à la ravissante Neula Borne qui se présente comme la gardienne du château. Étrange… Mais elle est si jolie que le marquis est résolu à la garder à son service !

♣♣♣♣♣♣♣

Je crois que c'est officiel : les périodes Régence et Victoriennes sont à la mode en ce moment ! On en voit partout. Du coup, c'est avec plaisir que je me suis plongée dans ce court roman. Ok, 160 pages c'est pas mal mais je n'ai plus l'habitude ces derniers temps.

Ce n'est pas le meilleur roman du genre, il reste très simple mais il n'en demeure pas moins agréable à lire. Cette petite romance m'a plu ! 
Il n'y a pas d'intrigue de fou mais juste assez pour qu'on veuille savoir comment ça va se goupiller. 

Neula est une jeune femme charmante, à la fois mature et innocente. J'aime qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds sans en devenir effrontée, qu'elle positive toujours. Heureusement qu'elle ne compte pas sur sa mère qui est d'une passivité déconcertante.
Le marquis est finalement adorable. Peut être trop. Il manque un peu de piquant aux personnages. En ce sens ils ne me marqueront pas. 

Si vous avez envie de passer un agréable moment, avec un roman qui peut se lire en une traite (deux si on a des enfants ^^) alors n'hésitez pas. Idéal pour un dimanche pluvieux sous un plaid :)
 Il m'a donné envie de lire d'autres romans de Barbara Cartland, que je ne connaissais que de réputation. Quand je pense que ma mère en avait un paquet quand j'étais petite ! *Nostalgie*

Bon dimanche ! 

Pour le casting, je vois bien celui d'Emma avec Romola Garai et Johnny Lee Miller ♥





vendredi 26 février 2016

Bitch



Hellooooo !


Bitch est la suite de Virgin, un roman totalement différent de ce que je lis d'ordinaire avec une sorte de Bridget Jones mélangée à Carrie Bradshaw, en moins romantique ! Il est possible de le lire sans avoir lu le premier, mais vous risqueriez de ne pas comprendre les délires d'Ellie et ses amies.
Voici le résumé :



Après avoir réussi à perdre sa virginité avant la fin de ses études, Ellie entre désormais dans la vie d’adulte : son diplôme en poche, elle a décroché un stage dans un magazine et vit désormais en colocation. Et elle est toujours célibataire, mais peu importe, elle ne veut pas de petit ami de toute façon. Ce qu’elle veut, c’est enchaîner les aventures sans lendemain. Multiplier les conquêtes et gagner en expérience, tel est le nouveau but d’Ellie. Entre rencontres et situations sexuelles improbables, elle n’est pas au bout de ses surprises…

♣♣♣♣♣♣♣♣


On retrouve donc une Ellie, débarrassée de sa virginité et en quête d'aventures sexuelles qui la mèneront à l'orgasme. Sauf que n'est pas une salope qui veut.

Elle va encore faire face à des rendez-vous ratés, des situations humiliantes etc. Il y a des fois où j'ai cru vraiment me revoir avec mes copines (ou seule lol) et des fois où je me suis dit que ça allait peut être un peu loin. Ellie a quand même un caractère obsessionnel et ça peut vite devenir saoulant. On a envie de lui dire d'arrêter de réfléchir ou de courir après le sexe, de respirer un bon coup et Carpe diem !! Mais bon, si elle était cette fille qui gère sa vie parfaitement, il n'y aurait pas de roman ;)

Encore une fois, avec ses (més)aventures, elle permettra à certaines de ne pas se sentir seules ou bizarres. C'est ce que j'aime bien dans ces deux romans. Ils ne sont pas romantiques, il n'y a pas de happy end avec paillettes et licornes, pas de Big ni de Mark Darcy ♥ Il y a juste la vraie vie de nombreuses jeunes femmes d'aujourd'hui. Et ce serait hypocrite de dire le contraire. Parce qu'à moins d'être la nana super chanceuse au sex appeal de ouf, on a toutes vécu une Ellie-galère.

Encore une fois, c'est à lire si vous avez envie de rire, sourire, ou simplement vous dire que vous n'êtes pas un cas désespéré finalement :)
J'ai apprécié cette lecture même si j'ai voulu secouer Ellie comme un prunier. Après tout, il lui fallait bien deux tomes pour mûrir un peu !

Encore merci aux Editions JC Lattès pour ce service presse !!! Bisous et bon week end !

Voilà qui pourrait être une Ellie-galère ^^





lundi 22 février 2016

Les filles bien ne tombent pas amoureuses des mauvais garçons


Coucou !

Une nouvelle semaine commence et j'ai terminé un livre hier soir donc me voilà pour vous parler d'un roman d'Emily Blaine (auteur que je chronique souvent, j'avoue) que j'avais depuis un petit temps dans ma PAL ebook. 
Voici le résumé :




Je m’appelle Abby Harper et je suis celle qui sauvera votre carrière. Mon job ? Enjoliver, camoufler, désamorcer. En bref : effacer vos faux pas, gommer vos erreurs et vous coller une auréole sur la tête. Dans mon domaine, je suis assez douée. Enfin, c’est ce que je croyais jusqu’à ce qu’on me confie le cauchemar de tout attaché de presse : Garrett McIntyre. Une gueule d’ange à la réputation démoniaque : alors qu’il était sur le point de devenir l’enfant chéri d’Hollywood, il a insulté tout le gratin pendant la cérémonie des oscars et a taillé la route, abandonnant sa carrière prometteuse. Aujourd’hui, on me demande de le faire revenir. Et j’ai comme l’impression que convaincre monsieur « j’ai été élu deux fois homme le plus sexy de l’année » ne sera pas si simple...

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

D'entrée de jeu on est plongé dans l'univers d'Abby, attachée de presse de chic et de choc à Hollywood. Elle s'occupe d'une jeune actrice qui n'est pas sans rappeler les Lindsay Lohan et Britney avant déchéance ;) C'est une chose qui me plait beaucoup dans les romans d'Emily : on voyage, on découvre des métiers (ils sont toujours importants pour l'héroïne et font partie intégrale de l'histoire). 

En revanche j'ai moins apprécié le fait qu'Abby ressemble à ses autres héroïnes : encore une maniaque du contrôle, qui veut toujours bien faire, qui a une super répartie (même si elle perd parfois ses mots devant The mâle). J'aimerais qu'elle sorte des sentiers battus et qu'elle emprunte le fameux chemin de traverse !!!

Pour autant Abby est agréable, trop dans l'affect et on se demande vraiment comment elle a pu faire ce boulot, même pourquoi elle a choisi cette voix.
Tout va changer pour elle quand son patron lui impose le dossier Garrett, super acteur irlandais, enfant terrible d'Hollywood qui m'a rappelé les frasques de Colin Farrell (irlandais aussi, coïncidence ?^^). Ce type a fuit la mecque du cinéma avec pertes et fracas. Il est reclu dans un bled perdu et il n'a clairement pas envie de coopérer. Sauf qu'Abby s'accroche. Leurs joutes verbales m'ont plu et amusée. L'évolution de leur relation aussi. Et Garrett est tout simplement craquant ! Déjanté mais à adopter !!!

Il y a plusieurs scènes vraiment sympa et quelques rebondissements. C'est une romance qui se lit avec plaisir du début à la fin.

Bisous et bonne semaine !

Casting ? 

Mon coeur a balancé tout le long entre Leo Dicaprio et Jared Leto, qui peuvent aussi bien être à l'arrache que canon, et qui pourraient avoir le caractère de Garrett


Pour Abby, c'est plus compliqué, j'ai vraiment eu du mal à me la représenter mais pourquoi pas Hilary Duff




samedi 20 février 2016

Archer's voice


Hello !!

Me revoilà pour une seconde chronique ! Tout le monde parle de ce livre en ce moment alors j'ai suivi le mouvement. Je l'ai lu en quelques heures ! Mais avant d'en dire plus, voici le résumé :


La vie n'a pas été tendre, ensemble ils vont se reconstruire.

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu'elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu'elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. 
Archer's voice parle de la rencontre d'une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d'horreur et d'un homme pour qui l'amour est la clé de sa liberté. C'est l'histoire d'un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l'aider à retrouver sa voix. C'est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l'amour.


♣♣♣♣♣♣♣♣

La cover ne fait pas honneur au roman. Ni l'originale. Je les trouve à côté de la plaque et vraiment pas bonnes alors que ce roman est d'une intensité folle !

Tout commence avec un prologue dont Archer est le narrateur. Ensuite on passe à Bree, et ce pendant pas mal de temps. On découvre cette jeune femme, on en apprend petit à petit sur elle et pourquoi elle est si traumatisée, pourquoi elle a tout plaqué. Et en même temps qu'elle on découvre Archer, ce beau mec mystérieux qui ne peut pas parler. Leurs histoires sont touchantes, mais surtout celle du jeune homme. 
Au début j'avais un peu peur de tomber dans le mélo ou d'avoir un Driven bis mais pas du tout. C'est romantique, passionnant, sensuel, profond. J'étais à fond dedans, je voulais savoir ce qui allait se passer pour eux. En plus, pour une fois, je n'étais même pas certaine qu'ils allaient finir ensemble. Même s'ils étaient amoureux. Cet aspect là de l'histoire était chouette aussi. 

Les scènes hot montent en hotitude (j'invente !) et intensité. Ce n'est pas cash et c'est beau. Vraiment, ça change ! Et ça fait du bien. 
La relation Bree/Archer ne coule pas de source, il y a quelques rebondissements. Et rien que par leur passé, ce n'est pas simple. J'ai adoré la façon avec laquelle Bree l'approche et s'accroche finalement. En même temps, Archer est certainement l'un des torturés les plus accrocheurs que j'ai découvert dernièrement. C'est vraiment une dynamique qui change des schéma qu'on croise dans 90% des autres new adult. 

Je mettrais juste un bémol sur la fin. Je ne sais pas trop comment dire mais j'avais un peu l'impression que c'était trop vite expédié. Soit il ne fallait pas le mettre, soit fallait développer. C'est comme si j'étais monté en flèche tout le long et paf je retombe. Du coup, pas de coup de coeur pour le roman. Juste pour Archer ♥ Tellement attachant et poignant !

Bisous !!

Casting ? 

Alors il n'est pas brun mais, je vois bien Ben Dahlhaus pour Archer 



et Bree : Misha Barton d'il y a quelques années :p 







Le retour de Logan Creed



Coucou !!

Bonnes vacances à ceux/celles qui le sont et les autres pour qui ça commence :)
Je vais vous parler du livre que j'avais choisi pour mon challenge : un livre, un prince charmant... ou pas !  d'ailleurs je vous rappelle, qu'il n'est jamais trop tard pour y participer ;)
Le thème ce mois-ci : les cowboys ! Ah je le adore ceux-là !!!! J'ai opté pour le premier tome de la saga des frères Creed. 
Voici le résumé : 


Depuis qu’elle vit avec ses fils à Stillwater Ranch, Briana a entendu toutes sortes d’histoires au sujet des « scandaleux » héritiers du domaine. D’après la rumeur, Logan et ses frères se seraient violemment disputés à la mort de leur père, avant de quitter définitivement la ville. Pourtant, Briana vient de tomber nez à nez avec le ténébreux Logan. Sérieusement, après toutes ces années, il est vraiment revenu s’installer sur la terre de ses ancêtres ? Surprise, Briana est plus encore… incroyablement troublée. Logan n’est pas du tout le bad boy rustre qu’elle imaginait. 

♣♣♣♣♣♣♣

Encore une fois, je reproche au résumé de trop en dire !! Du coup j'en ai retiré un bout. Parce que parler de choses qui n'arrivent pas avant la moitié, voir les trois quarts du roman, je trouve ça fort dommage. 

Ce petit coup de gueule passé, rentrons dans le vif du sujet ! L'histoire est sympa. Je suis fan de cette ambiance cowboy, mâle viril en puissance et son ranch qui fait rêver même quand il est à retaper. Franchement, y'a quoi de plus sexy qu'un cowboy ? ok, peut être un highlander, quoique ça se vaut ^^
On a là, tous les codes du genre. Le beau mec désabusé qui n'a pas eu de chance et qui est catalogué sale gosse du pays, mais si on gratte un peu... miam ! Briana, malgré son nom pourri (même Logan s'en moque) est une héroïne sympa, agréable. 
Autour d'eux gravitent d'autres personnages qui nous font plus encore entrer dans l'ambiance western moderne, les frères Creed sont évoqués ou apparaissent ci et là : juste assez pour mettre l'eau à la bouche. Perso, je veux en savoir plus sur le pti dernier, car malheureusement Logan est trop lisse. Oui, il est trop droit dans ses santiags, c'est dommage. 

Du coup, l'histoire d'amour est un peu plate. Pas désagréable mais pas mémorable. J'ai même été déçue par le grand rapprochement. C'était un peu en mode "emballé, c'est pesé!". 

J'ai passé un bon moment mais je n'ai pas été charmée. Cependant, je lirais les autres car, comme je le disais, il y en a eu assez sur le reste des Creed pour me donner envie :)

Vous pouvez trouver la série chez Harlequin. Je ne pige pas le tarif de l'ebook à seulement 50cts de moins que le poche, mais 6e le poche, ça le fait !

Bisous !!!

Pour le casting, je voyais trop deux acteurs de Nashville (trop fan de cette série !!!) :
Logan : Will Chase et Briana : Connie Briton


Et j'avais cette chanson en tête (oui j'adore la country !!)





mercredi 10 février 2016

Avant toi


Hello !!!

Pour le challenge des filles de Mrs Bennett, j'ai opté pour le joker : un livre adapté au cinéma. D'abord parce que je n'avais pas d'idées pour un roman où les perso se retrouvent après une longue période, et parce qu'après avoir vu les photo du casting (pas de trailer ou quoi pour ne pas trop me spoiler), je me suis dit qu'il fallait d'abord que je lise le bouquin ! En plus, il était depuis un petit temps sur ma liseuse, vu qu'on me l'avait conseillé. 
Voici le résumé : 



Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis..

♣♣♣♣♣♣♣

Encore une fois, je ne savais pas grand chose du livre et je n'avais pas lu le résumé. Et j'en ai été ravie car du coup, j'ai découvert le pot aux roses en même temps que Lou. A la longue, je me dis que bien souvent, ils en disent trop. Et en même temps, comment donner envie sans rien dire ? Compliqué. Bref !

J'ai dévoré ce livre. Il y en a pour lesquels il me faut une semaine, là en trois jours c'était bon. Le soir, j'avais du mal à éteindre ma liseuse pour dormir. Du coup je me suis couchée à des 2-3h du matin. Ce livre est prenant. 

Tout n'est pas centré sur l'histoire de Lou et Will. Il y a aussi leurs parents, les soeurs, le petit ami de Lou, Nathan l'infirmier de Will etc. Tous ces gens font qu'on entre pleinement dans la vie des héros. Je pense que ça aurait été différent sans eux et que ça en serait devenu une, presque, banale histoire d'amour. 

Au début, rien n'est joué entre nos protagonistes. Il est odieux, enfermé dans ce corps brisé qui le prive de tout, elle est spontanée et peu sûre d'elle. Il a tout vu, tout lu et elle n'est jamais sorti de son bled. Et pourtant... L'alchimie va opérer. J'ai adoré leurs joutes verbales, leurs rapprochements, leurs changements. Tout !

L'auteur a fait beaucoup de recherches sur la tétraplégie et sur la mort assistée. Deux sujets graves, très bien abordés, sans mélo, sans dédramatiser non plus. Je ne pense pas qu'elle voulait amener un débat sur le 2e sujet mais on est forcément pousser à se poser la question : accepterait-on d'aider une personne aimée à se donner la mort ? En tout cas, Lou va se battre autant qu'elle peut contre le choix de Will. 

Ce n'est pas une vraie romance pour moi. Il y a certes de l'amour, mais je ne sais pas, je l'ai plus senti comme le chemin de vie d'une jeune femme. Comment dire ? Un peu comme Demain est un autre jour ou Nos étoiles contraires. Un beau roman où l'on voit l'héroïne évoluer en dépit de tout, et qui n'aurait pas eu cette évolution sans les drames auxquels elle doit faire face.

J'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois, mais je m'attendais à pire. Ouf ! Evidemment je ne spoilerais rien, il va falloir le lire (ou le voir, ou les deux) si vous souhaitez savoir ce qu'il advient d'eux :)

Bisous

Le casting du film me plait beaucoup : Sam Caflin & Emilia Clarke ♥ 





samedi 6 février 2016

Driven saison 2


Hello


C'est avec beaucoup de retard que j'ai enfin lu la suite de Driven. Javais très envie de savoir ce qui allait se passer après cette fin terrible de la saison 1. Et ça rentre dans le challenge un mois, un thème 3e édition avec le thème Olé olé pour février. Avantd 'avoir mon avis, voici le résumé : 


Stimulés par le désir, percutés par l'amour
Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire.

Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

♣♣♣♣♣♣


Le prologue m'a énormément plu. Une histoire glauque et la façon de la présenter est poignante. Après, en revanche... Tout ce qui ne me plaisait pas dans le 1 était trop présent dans ce tome. Et ce qui m'avait plu a quasiment disparu.

Tous les chapitres où c'était Colton qui parlait me l'ont fait moins apprécier petit à petit. J'aurais préféré rester avec le seul point de vue de Rylee.
Colton est trop vulgaire, trop prise de tête pour des conneries, et puéril parfois. Genre le mec il appelle sa voiture Sexe... C'est beauf !!! Du coup j'ai l'impression de voir un Nikola des Princes de l'amour, plutôt que le mec sexy et mystérieux du tome 1.



J'ai aussi été vite saoulée par sa façon de parler à Rylee. Comme pour Grey, je ne trouve pas excitant un mec qui vous sors à tout bout de champs qu'il va vous baiser, qui parle de votre chatte etc. De temps en temps, ça met comme du piment on va dire mais tous les jours et plusieurs fois dans une même journée, non. Ras le bol.

Je crois aussi qu'à un moment donné et pendant une grande partie du roman, ils doivent baiser toutes les cinq pages. Lassant. J'ai fini par passer ces scènes en diagonale.

La fin je l'avais vu venir à des kilomètres. En fait dès la moitié du livre, je ne voyais pas ce qu'il pouvait se passer d'autre. Dommage.

En gros c'est une vraie déception. J'étais si enthousiaste avec le premier tome que là, pouf, comme un soufflé. Je ne lirais pas la suite, je demanderais juste aux copines de me la raconter. Parce qu'un troisième pavé, si c'est pour le subir ce n'est pas la peine.

Bisous !