Lola, petite, grosse et exhibitionniste


Bonjour, bonjour !

Comme mes copines n'arrêtent pas de m'en parler, j'avais Lola dans ma PAL depuis quelques temps déjà. Ce week end j'ai pu rencontrer Louisa Méonis alors son roman est passé en tête de liste et voilà, je l'ai dévoré littéralement ! Pas déçue du tout mais avant d'en dire plus voici le résumé : 



Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). Grosse (aucun commentaire). Et exhibitionniste (mais toujours par erreur !).

Auteur de romans érotiques la nuit et assistante d’une patronne aussi tyrannique qu’anorexique pour une grosse boîte de finance new-yorkaise le jour. Et jusque-là, je m’en sortais pas trop mal. Mais il a fallu que mon big boss décède (l’égoïste !).
Hop, Joseph Hamlish n'est plus, vive Jérémy Hamlish ! Alias monsieur le fils héritier qui a débarqué dans nos bureaux, alias monsieur JE SUIS UN DIEU VIVANT. Alors bon, moi, j’ai beau être une fille très bien sous tous rapport, quand on me met dans un ascenseur (ou sur un ring) avec l’incarnation de mes fantasmes, forcément, j’ai tendance à dépasser les bornes des limites.
Voire à aller un peu au-delà…

♣♣♣♣♣♣♣♣

Dès les premières pages on est emporté par la fraîcheur et l'humour de Lola. Un livre qui commence par une scène érotique qui est en fait le livre écrit par l'héroïne, puis qui enchaine avec un enterrement et des scènes drôle, c'est quand même original ! 

Ensuite on découvre un peu plus la vie de Lola, son parcours, comment elle a attérrit aux Etats Unis (car c'est une frenchy) et dans sa boîte, sa petite vie d'apparence tranquille... Parce qu'en fait c'est un peu le contraire. Même s'il ne lui arrive pas des trucs abracadabrants, ses aventures vous emportent comme un tourbillon. Il lui arrive toujours quelque chose d'amusant. J'étais plongée dedans, à tel point que je n'ai pas vu le livre passé et à la fin j'ai grogné ! J'en veux encore !!! Que va-t-il se passer avec le vieux beau ? Avec le boss ? Biensur, je vais m'empresser de lire la suite. 

Au SDL, Louisa avait dit écrire des histoires qu'elle aimerait lire et bien j'adore lire ses histoires. Il faut qu'elle continue ! 

Même si au début ça m'a perturbée que l'héroïne s'appelle Lola car c'est le prénom de ma nièce (blonde aussi, mais 5 ans lol), j'ai vite zappé. Elle me fait penser à Drew Barrymore plus jeune (cette image est mieux que ma Reine des neiges miniature), et Paul me rappelle Marc dans Ugly Betty. D'ailleur ça fait un peu cette ambiance avec la boss imbuvable et botoxée à mort, plus le nouveau PDG beau gosse. J'adore ! Même si, heureusement, Lola n'est pas aussi neuneu, et beaucoup plus mignonne et sexy !! D'ailleurs vu ses mensurations, elle est loin d'être grosse ! Juste ronde. Je ne comprends pas le choix du titre, sauf si pour taper dans l'oeil, mais quand même... Ce sera mon seul bémol. 

Tout le reste est top ! C'est pétillant et il y a une intrigue derrière la légèreté apparente. Deux fois (si ma mémoire est bonne), la narration reste en Je mais c'est le point de vue de Jeremy. On découvre ainsi qu'un mystère plane sur lui. Ma curiosité a atteint son paroxysme !!!

Vous l'aurez compris, je suis fan de Lola ! Qui a autant d'humour que Louisa Je vous le conseille pour passer un bon moment et rire. Il parait que ça détend ^^

Bisous et n'oubliez pas le concours sur la page facebook ! (cliquez sur la grosse fraise)






Louisa Méonis, 30 ans, 2 enfants, 2 chats et un mari.
Mes grandes passions dans la vie : le fromage et la charcuterie.
Je pratique la sieste à haut niveau.
Et sinon, je suis comptable (on ne peut pas être parfaite !).



Suivez-la :

https://www.facebook.com/lolalelivre

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies