Et tes larmes retenir


Coucou !

Comme Charlotte Orcival sera au salon du livre de Paris et que je l'ai depuis un bout de temps dans ma PAL, je me suis dit qu'il était temps que je la lise quand même !
Voici donc le résumé de ce roman d'abord auto édité puis sorti chez HQN.


Prix ebook 9,99 €
Prix broché 14,90 €

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos 16 ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, 32 ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsqu’un mois exactement après les attentats du 11 septembre, il retrouve dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ebloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est devenu incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils rebâtissent tous les deux… Alors voilà bien la vraie question à laquelle Julien et Anna vont devoir répondre : sont-ils prêts à donner tout ce qu’il faut pour vivre enfin leur histoire ?

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

L'histoire est du point de vue de Julien, un jeune trentenaire qui retombe par hasard sur son premier amour. C'est un point original, surtout que c'est bien écrit. Même si j'aurais aimé le sentir encore plus masculin parce qu'au final je sentais trop que c'est une femme derrière la plume. Mais ça ne retire rien au roman, je vous rassure. 

On suit donc Julien et Anna dans plusieurs lieux : New York, Paris, Les Maldives, du côté de Rennes... A chaque destination un pas de plus dans leur relation, une page qui se tourne, des révélations faites ou des souvenirs qui remontent à la surface et leur éclatent au visage comme des bulles. 
Anna est fragile mais c'est son rayon de soleil. Lui, qui finalement s'est laissé porté, a eu certes un chagrin d'amour mais rien d'horrible, doit devenir l'épaule sur laquelle se reposer, doit devenir un homme, un vrai. Pas évident de le réaliser et d'y parvenir. On sent qu'à tout moment cette belle histoire peut voler en éclats. 

Certainement pas une romance standard, ce qui m'a d'ailleurs un peu perturbée. C'est plus comme une histoire vraie et poétique. Alors mes hormones ou pas, je l'ai quand même trouvé un peu trop mélancolique, ça manquait de peps et de vraie joie de vivre pour m'emballer vraiment.  Mais j'en lirais d'autres de Charlotte.

Bisous

Casting ? 

Vu qu'il est roux et avec des tâches de rousseurs, j'ai pas pu m'empêcher d'avoir Eddie Redmayne en tête ♥






Commentaires

  1. Coucou ! Merci pour votre chronique. J'aurais bien sûr préféré vous plaire davantage. Mais je comprends vos points. C'est d'ailleurs une remarque que d'autres lecteurs ont parfois fait. Et je vous remercie pour votre message de fin : je suis en train d'écrire une nouvelle fiction qui me semble plus solaire. Alors si cela vous tente encore plus tard, c'est top ! A bientôt. Charlotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prochaine fois certainement :) A samedi à Brive ♥

      Supprimer
  2. Tiens, je me laisserais bien tenter. Comme j'ai lu ton avis je ne m'attendrais pas à quelques chose de pétillant donc ça ne me surprendra pas. *Marie*

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies