La fille de Laiden, The MacDougall T1



Hello !

Je vous propose de découvrir le premier tome d'une saga avec des Highlanders. 
Merci à Net Gallery pour cette découverte. 
Voici le résumé : 

Prix broché : 9,99
Prix ebook : 5,99

Angleterre, 1343

Orpheline de mère, Aishlinn est élevée par son père et ses frères, des êtres durs et cruels. Sa vie change à jamais la nuit où, confrontée à la terrible violence d’un homme, elle croit commettre l’irréparable et se voit contrainte de fuir son pays. Seule, à cheval, elle prend la route de l’Écosse.

Son destin prend de nouveau une tournure inattendue lorsque, à bout de force, elle est secourue par une bande de guerriers Highlanders, menée par le redoutable Duncan McEwan. Mais elle découvre bientôt que si ce dernier est un féroce guerrier, il n’en est pas moins un homme bon et respectueux qui fait le vœu de la protéger.

Entourée des Highlanders, Aishlinn reprend goût à la vie et découvre peu à peu que, loin d’être ordinaire et insignifiante comme elle le croyait, elle possède une force et un charme qui séduisent les hommes.

Parviendra-t-elle à échapper aux Anglais lancés à sa poursuite ? Doit-elle résister à l’attirance irrépressible qui la pousse vers Duncan ? Au milieu des paysages sauvages des Highlands, Aishlinn, la fille de Laiden, va devoir faire face à son destin.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Je vais commencer par un truc tout bête : la couverture. Elle est bien jolie, et toutes celles que j'ai pu voir pour la VO l'étaient aussi. Mais ! Asihlinn a les cheveux courts !!! C'est un fait qui revient souvent dans le roman vu qu'il est important, alors la jolie fille aux cheveux longs et soyeux, je tique un peu. Oui, je suis chiante ^^

Le roman commence avec la mort de la mère d'Aishlinn qui va être forcée à vivre avec son père, un monstre. Elle apprend par la même occasion qu'elle est en fait bâtarde, ce qui explique pourquoi il ne l'a jamais aimée, mais pourquoi veut-il la garder plutôt que la laisser à l'amie de sa mère ? Début d'intrigue avec ce prologue. 
On est ensuite directement plongé au cœur d'une nuit sordide où le comte qui emploie la demoiselle veut la violer. J'ai trouvé cette scène vraiment bien écrite, c'était horrible et j'ai même eu le doute à un moment en me demandant si l'auteure était bien une femme. Il y a un côté masculin et brut de décoffrage qu'on retrouve rarement dans les romans écrits par des femmes car, quoiqu'on en dise, elles essaient souvent d'atténuer un peu l'horreur. Là, non et je me sentais super mal pour Aishlinn. Heureusement elle se défend et s'enfuit. Commence une seconde intrigue. 

J'étais donc ravie d'avoir un tel début. ça promettait ! Seulement au fil des pages, ça traîne. Il y a même des passages que j'ai trouvé niais. J'ai attendu que l'action arrive vu la trame et quand enfin il doit se passer quelque chose... C'est réglé en un coup de cuillère à pot. En plus, j'ai trouvé la réaction de l'héroïne complètement conne. Pardonnez ma vulgarité mais c'est vous dire à quel point ça m'a agacée ! 
Ajoutez à ça que je n'ai pas compris comment elle pouvait être une pro au tir à l'arc et au maniement de l'épée... Rappelons au passage que les épées pesaient très lourd, ce qui explique pourquoi rares étaient ceux qui la maniaient d'une seule main. Alors qu'une fille chétive la manie presque sans problème et... bref, je ne vais pas spoiler plus. 

Parlons des personnages. Au début Aishlinn est une petite chose touchante qu'on a envie de protéger, Duncan un highlander dans tous ses clichés mais ça marche. Sauf qu'au fur et à mesure, ça m'a gonflée. Elle m'énervait à être si innocente qu'elle en devenait cruche et d'un coup, elle change ! Mouais... Quand à lui c'est le soit beau et fort mais trop guidé par les phéromones et la testostérone donc parfois ridicule. Dommage. 
Et puis chaque highlander est décrit comme immense, et à chaque fois un nouveau arrive et l'est encore plus que les autres. Erm, ils mesurent combien à la fin ? 2m50 ? 😂

En résumé, un roman qui se lit rapidement mais bourré de clichés dont je vous épargnerais la liste et qui manque cruellement d'action. Je ne pense pas lire la suite. 

Bisous !

Un petit casting pour le plaisir des yeux ? 

Duncan serait Jamie Fraser ^^



Aishlinn pourrait être une jeune Taylor Swift 






Commentaires

  1. Bon je passe mon tour. Ton avis ne me donne pas envie. *Marie*

    RépondreSupprimer
  2. Tu aurais peut-être aimé mais c'est vrai qu'il y en a tellement de meilleurs...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies