Métaphysique des tubes




Hello !

Je carbure en ce début d'année ! A croire que 2017 et l'angine m'inspirent :)
Cette fois, je vous présente un roman d'un style diamétralement opposé à mes lectures habituelles. Si bien que je ne saurais même pas le classer ! 
Voici le résumé : 

Prix papier : 5,60euros

Parce qu’elle ne bouge pas et ne pleure pas, se bornant à quelques fonctions essentielles – déglutition, digestion, excrétion –, ses parents l’ont surnommée la Plante. L’intéressée se considère plutôt, à ce stade, comme un tube. Mais ce tube, c’est Dieu.
Le lecteur comprendra vite pourquoi, et apprendra aussi que la vie de Dieu n’est pas éternelle, même au pays du Soleil levant...
Avec cette « autobiographie de zéro à trois ans », Amélie Nothomb nous révèle des aspects ignorés de sa personnalité et de la vie en général, tout en se montrant plus incisive, plus lucide et plus drôle que jamais.

♣♣♣♣♣♣♣♣♣

J'ai plusieurs fois entendu parler d'Amélie Nothomb, personnage atypique et dont, honnêtement, je n'étais pas certaine d'apprécier les romans. J'avais peur que ce soit trop intello ou trop farfelu pour moi. En la voyant à Brive, j'ai trouvé qu'elle était simplement rayonnante. Alors j'ai eu envie de la découvrir et par chance, j'ai trouvé ce livre dans l'une des boîtes à lire de ma ville. Merci cher(e) inconnu(e), je vais me coucher moins bête ^^

Un titre curieux, un résumé plus qu'énigmatique, une intro surprenante et à la fois pleine de sens : mais où va cette histoire ?? Curieuse, presque flippante quand même parce qu'un enfant qui n'a aucune réaction pendant deux ans, mode coma éveillé, ça devient même triste. 
Pourtant, rien ne l'est, et surtout pas le ton de l'auteure. Il y a une espèce de légèreté et beaucoup d'esprit qui m'ont tout de suite accrochée. Elle a beau utiliser des mots qu'on ne va pas sortir ni entendre tous les jours, on n'a pas du tout l'impression d'être pris de haut. C'était fluide, quelque peu déjanté et frappant de vérité. 

Il y a aussi la partie sur la vie nippone, comme cette "coutume" qui fait qu'on ne sauve pas la vie d'une personne si elle se noie par exemple car ce serait un fardeau de reconnaissance bien trop lourd à porter pour elle. Chaud !!! J'espère que ce n'est plus d'actu!!

Et vive le chocolat ! Le chocolat c'est la vie !!! Pour comprendre, il faudra lire ;)

Je l'ai lu quasi d'une traite. J'ai adoré ! Pourtant ça ne parle que de la vie d'une enfant jusqu'à ses 3 ans. Il faut le faire quand même ! Qui pourrait penser qu'il y a tant à dire ? Amélie Nothomb n'était déjà pas mademoiselle tout-le-monde :) Bah oui, puisqu'elle pensait être Dieu ^^ Ce qui m'a bien amusée et à observer mon fils de deux ans, je pense qu'il a un peu ce complexe également. 

Mon homme a lu Stupeurs et tremblements, du coup je lui ai parlé de celui-ci et il m'a conseillée de lire l'autre. Je l'ajouter donc à ma wish list car j'ai très envie de lire d'autres romans d'Amélie. 

Bisous !!! 


Commentaires

  1. Il y a très longtemps j'avais lu "Les catilinaires" et de ce que je m'en souviens, j'avais trouvé ça "inclassable" et farfelue. Ça ne ressemblait à rien de ce que j'avais lu. Mais je n'ai pas plus accroché et n'en ai pas lu d'autres depuis.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies