Archer's voice


Hello !!

Me revoilà pour une seconde chronique ! Tout le monde parle de ce livre en ce moment alors j'ai suivi le mouvement. Je l'ai lu en quelques heures ! Mais avant d'en dire plus, voici le résumé :


La vie n'a pas été tendre, ensemble ils vont se reconstruire.

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu'elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu'elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. 
Archer's voice parle de la rencontre d'une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d'horreur et d'un homme pour qui l'amour est la clé de sa liberté. C'est l'histoire d'un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l'aider à retrouver sa voix. C'est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l'amour.


♣♣♣♣♣♣♣♣

La cover ne fait pas honneur au roman. Ni l'originale. Je les trouve à côté de la plaque et vraiment pas bonnes alors que ce roman est d'une intensité folle !

Tout commence avec un prologue dont Archer est le narrateur. Ensuite on passe à Bree, et ce pendant pas mal de temps. On découvre cette jeune femme, on en apprend petit à petit sur elle et pourquoi elle est si traumatisée, pourquoi elle a tout plaqué. Et en même temps qu'elle on découvre Archer, ce beau mec mystérieux qui ne peut pas parler. Leurs histoires sont touchantes, mais surtout celle du jeune homme. 
Au début j'avais un peu peur de tomber dans le mélo ou d'avoir un Driven bis mais pas du tout. C'est romantique, passionnant, sensuel, profond. J'étais à fond dedans, je voulais savoir ce qui allait se passer pour eux. En plus, pour une fois, je n'étais même pas certaine qu'ils allaient finir ensemble. Même s'ils étaient amoureux. Cet aspect là de l'histoire était chouette aussi. 

Les scènes hot montent en hotitude (j'invente !) et intensité. Ce n'est pas cash et c'est beau. Vraiment, ça change ! Et ça fait du bien. 
La relation Bree/Archer ne coule pas de source, il y a quelques rebondissements. Et rien que par leur passé, ce n'est pas simple. J'ai adoré la façon avec laquelle Bree l'approche et s'accroche finalement. En même temps, Archer est certainement l'un des torturés les plus accrocheurs que j'ai découvert dernièrement. C'est vraiment une dynamique qui change des schéma qu'on croise dans 90% des autres new adult. 

Je mettrais juste un bémol sur la fin. Je ne sais pas trop comment dire mais j'avais un peu l'impression que c'était trop vite expédié. Soit il ne fallait pas le mettre, soit fallait développer. C'est comme si j'étais monté en flèche tout le long et paf je retombe. Du coup, pas de coup de coeur pour le roman. Juste pour Archer ♥ Tellement attachant et poignant !

Bisous !!

Casting ? 

Alors il n'est pas brun mais, je vois bien Ben Dahlhaus pour Archer 



et Bree : Misha Barton d'il y a quelques années :p 







Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cave

Normal(e)

Swap zombies