mardi 30 juin 2015

Nouvelles do Brasil - Libres


Coucou !!


Quoi de mieux par cette canicule qu'une nouvelle du Brésil ? ^^ Je vous avais déjà parlé de celle d' Angela Morelli , maintenant je vais vous présenter celle de Julien Tubiana. Pas une romance cette fois mais de la littérature générale. Comme ça qu'on dit, sous entendu inclassable ou bien ? ;)
Voici le résumé : 



Anna, sa chère Anna, est partie. Pour retrouver sa femme, il n’a qu’une une seule solution : se lancer dans le jeu de piste littéraire qu’elle a préparé à son intention. Un jeu de piste qui sent le soleil et le guarana...Aura-t-il le courage d’aller jusqu’au bout ?

♣♣♣♣♣♣♣

On n'est donc pas dans une romance mais cette nouvelle a pourtant un côté romantique, et ça reste une petite histoire d'amour. 

J'ai bien aimé l'aspect jeu de piste, même s'il était peut être un peu trop intello pour moi. Oui, honnêtement, je n'aurais probablement pas capté les indices lol Mais le principe reste sympa et j'ai aimé suivre le héros à travers les rues de Paris, dans les lieux différents, aller à la rencontre de ceux qui avaient un bout de la clé vers son destin. Il aurait pu baisser les bras direct, ne pas chercher à comprendre. C'est même ce que j'ai pensé au début, mais non ! Il s'accroche. Mais ça ne va pas être si simple. Il va même se réveiller , lui qui était plongé dans une torpeur que l'on connait tous : métro-boulot-dodo-oubli de soi. 

Juste bémol : pas assez ambiance Brésil pour moi. Certes il nous parle de personnages emblématiques du pays, de sa littérature mais je ne me suis pas sentie du tout transportée, je n'ai pas voyagé. C'est dommage. L'histoire est chouette mais pour moi elle n'avait pas vraiment sa place dans ce recueil. 

Courte rubrique vu que c'est une nouvelle, je ne peux pas m'étaler sans tout raconter XD A bientôt pour une autre, car avec ce temps, ce livre est parfait ! Bisous et n'oubliez pas la crème solaire ! Pas comme moi ;)

samedi 27 juin 2015

Les poèmes d'Eowindawell


Coucou !

Pour ce samedi, je viens vers vous avec un recueil de poèmes, celui d'une rpgiste que je connais. C'est quoi rpgiste ? C'est une personne qui joue aux jeux de rôles. Nous c'est en ligne, sur des forums comme celui-ci (mon nouveau fofo). On invente des personnages et on joue leurs aventures. J'ai connu Mélanie sur mon forum post apo zombie que j'ai fermé tout récemment. On a une partie flood sur les rpg et là on fait connaissance, on se confie, on se soutient, on rit ensemble. Bref ^^
J'ai acheté son recueil et je vais essayer de vous le faire découvrir. 



Ouverte d’esprit, elle aime à se perdre dans ses rêves, rejoindre un autre monde, celui où la maladie ne règne pas. Car l’anorexie ne cesse de lui chuchoter ses fourberies, la menant vers le vide.
Comment faire comprendre ce sentiment d’être différente ? De ne pas être à sa place ? Elle a trouvé sa façon de le dire et nous le fait comprendre à travers les mots. Voici le combat de Mélanie Colombel et sa façon de voir le monde.

♣♣♣♣♣♣♣

Pas évident de vous parler de poèmes, moi qui suis habituée aux bouquins. Je tiens à vous en parler, parce que non seulement il m'a touchée mais en plus je pense qu'il pourrait aider beaucoup de personnes se trouvant dans son cas, ou leurs proches. 

Je ne connais pas vraiment l'anorexie. Je suis tout l'inverse. Epicurienne et gourmande, j'ai bien 40kg en trop et si je râle parce que y'a pas de jolis soutifs à ma taille, ou parce que j'aime pas mes bras qui pendouillent, la plupart du temps je m'en fou. Je m'aime. Alors plonger dans son univers m'a permis de la comprendre. 

Ses poèmes sont beaux, à la fois sombres et emplis d'espoir. C'est une battante mais la lutte est dure. Sa maladie est fourbe et pleine de contradictions, c'est comme un diable posé sur l'épaule et qui vous bourre le crâne. 

Je vous en met un que j'ai aimé et qui m'a fait mal  : 

Conséquence

Ma vie pleure, l'espoir s'endort
Dans les ténèbres de mon âme se cache une lueur d'espoir qui s'éteint
Mon esprit est triste...
Ma faim est folle et mon corps tiraillé
Mes cheveux tombent, mes dents cassent et mes os se brisent 
Mon coeur lutte, mon estomac saigne et mon foie est à l'envers
Ma famille pleure, mes amis sont inquiets et mon entourage se moque
Mon corps écrase le peu de joie de vivre qui me reste 
Peut-être n'avez vous pas compris d'où vient cette souffrance ? 
Elle s'appelle l'anorexie. 

Alors elle ne parle pas que de ça. Il y a aussi la perte de son papa, sa vision de notre monde déboussolé. C'est un recueil à âme ouverte, à corps meurtri. Et pourtant, on sent que c'est avant tout un cri d'espoir, une oeuvre cathartique.

Ce n'est pas du Baudelaire, il n'y a pas forcément de rimes, vers et sonnets, mais c'est beau, c'est poignant, c'est vrai. Je vous le conseille. 

Et mention spéciale pour la cover, qui est magnifique.

Bisous, et surtout à toi Mel ♥

vendredi 26 juin 2015

The Book of Ivy


Hello !

Je ne fais pas beaucoup de chroniques en ce moment car je n'ai pas la mega forme pour lire. J'ai enfin fini The book of Ivy que j'avais acheté au salon du livre et qui entre dans Un an, un challenge et des livres. Le thème de Juin étant les dystopies. Pas un genre que je connais bien, je crois même que c'est que ma 2e, je ne sais même plus ! Bref ^^
Voici le résumé : 



Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?
À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.
Cette année, mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ?

♣♣♣♣♣♣♣

Déjà le résumé m'a beaucoup plus attiré que les bouquins du genre à la mode. Je me suis donc laissée tenter et je ne regrette pas. 

D'abord c'est bien écrit. Une belle plume qui nous transporte dans le monde post apo d'Ivy et dans sa vie compliquée. Son personnage est intéressant et touchant. Elle n'est pas du tout énervante, bien plus mature que les ado de 16 ans que je connais (mais ça va avec le contexte) et on a envie de la soutenir tout le long. Son rôle est difficile, jusqu'au bout on se demande comment elle va faire et si elle va le faire ? Parce qu'entre prévoir et agir, il y a un fossé ! Surtout quand la cible est un mec aussi génial comme Bishop. Pour moi ce sont des âmes soeurs. Leur relation évolue en douceur et devient de plus en plus forte. On est tenté de se dire c'est bon elle ne va pas le tuer, sauf qu'il ne faut pas oublier la pression de son père et de sa soeur, et le fait qu'elle est comme endoctrinée. Même Callie qui est à l'opposé d'Ivy, je ne suis pas parvenue à la détester vraiment parce que le bourrage de crâne quand on ne voit pas l'envers du décor, ce n'est pas simple. Mais c'est aussi un personnage haut en couleur, j'adore ! Les personnages sont entiers en fait, il n'y a pas de faux méchants qui retourne sa veste pour faire plaisir aux lecteurs. Ils sont vrais. 

J'ai trouvé que c'était un très bon thriller, aussi bien pour ado que pour adultes. L'intrigue est vraiment top, on a les moments de stress, de rapprochements, de crise, la tension monte doucement mais sûrement, tout y est !
J'ai été super frustrée par la fin car je ne savais pas qu'il y avait une suite mais ouffffffff !!! Il y a The revolution of Ivy, et sans doute plus. Une saga à suivre ! Je fonde de gros espoirs sur la suite mais vu le style de l'auteur je ne pense pas être déçue, alors vivement ! J'ai envie d'en savoir plus, de voir ce qu'il y a en dehors de leur ville fortifiée. Moi qui aime les ambiance post apo, je suis impatiente ^^ Et je n'ai pu m'empêcher de faire un petit parallèle avec The book of Eli, pour le titre, l'ambiance. 

Je n'en dis pas plus pour ne pas spoiler. Bon week end !


samedi 13 juin 2015

Que ta volonté soit faite



Bonjour !!

Puisque je ne peux finalement pas aller à Disney (grrrrrr), j'en profite pour vous parler du dernier Maxime Chattam. Vous savez, cet auteur que j'adore !!! Il faudrait d'ailleurs que je vous parle de ses autres livres que j'ai lus avant le blog...
Bref ! Commençons par le résumé :




Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis… S’il n’y avait Jon Petersen. Il est ce que l’humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là…
Réveillera-t-il l’envie de tuer qui sommeille en vous ?

Maxime Chattam nous manipule tout au long de ce récit troublant dont le dénouement, aussi inattendu que spectaculaire, constitue l’essence même du roman noir : la vérité et le crime.

♣♣♣♣♣♣

J'ai eu la mauvaise idée de le lire un peu chaque soir avant de dormir. Oui, je vous assure que c'est une mauvaise idée quand on a envie de faire de beaux rêves. 
On est direct dans le vif du sujet en découvrant Jon Petersen qui se promène en forêt avec son fils et lui donne ce qu'il appelle une leçon de vie. Horrible ! La dernière fois qu'un début de roman m'a scotchée de la sorte c'était Marche ou crève de King (à cette époque j'avais déjà la bonne idée de lire à l'aveuglette et je ne m'attendais pas à ça ^^). Petersen c'est le Mal incarné. Je me suis demandée quelle femme avait pu vouloir de lui, sérieux !!!

Après ce passage, on replonge dans la vie de Petersen. De sa naissance jusqu'à sa mort. L'histoire est raconté par une personne qui vivait à Carson Mills. Il ne dévoilera pas son nom mais à la fin on se doute bien de qui.
Au commencement on peut se dire que Jon est un pauvre gamin, que c'est pas sa faute mais perso, j'ai vite changé d'avis. Rien n'est gravé dans la roche, je ne pense pas qu'on soit obligé d'être mauvais juste parce que les gens autour de nous le sont, vous voyez ? Certes, ce n'est pas le débat mais toujours est-il que Jon, parfois conscient de la noirceur en lui, ne fait rien pour l'arrêter. Le mec il n'est pas happé par le côté obscur de la force, IL EST ce pu*** de côté obscur.

Je l'ai détesté, je l'ai maudit, j'ai eu de la peine pour les pauvres âmes qui se frottaient à lui. Et le pire, c'était de me dire qu'il y en avait vraiment des comme ça. Ca fait froid dans le dos ! Alors oui, Chattam a réveillé en moi l'envie de tuer. 

Maxime Chattam a une plume que j'admire, il a toujours les bonnes métaphores, les bons mots. Il sait comment vous aspirer dans son roman, comment vous faire frémir et vivre l'histoire à fond. Il parvient même à vous parler de sujets comme la religion ou la société sans que ça prenne la tête, au contraire, ça fait réfléchir. Encore une fois je n'ai pas été déçue. Et la fin est géniale ! Je ne m'attendais pas du tout à cette conclusion pour l' enquête du shérif ni pour la mort de ce fumier de Peterson. J'ai été bluffée ! Bravo ^^

C'est un thriller qui sort du lot et je le conseille vivement aux fans du genre. Maintenant je vais me lire un truc léger et drôle, parce que j'en ai grand besoin :) Moi qui adore les coquelicots, je ne les verrais plus jamais de la même façon...

Bon week end ! 



mercredi 10 juin 2015

Mercy Thompson T2 - Les liens du sang



Hello !

En avril je devais lire une bit-litt pour le Un an, un challenge et des livres et comme vous le voyez, je suis juste un peu en retard ^^
Comme j'avais vraiment aimé le Tome 1 de Mercy, j'ai opté pour le second. Je vais essayer d'en lire un par mois car il y en a beaucoup et j'adore !!!
Voici le résumé de ce second volet :



"Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles. "

La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout. y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant.

Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire. tout comme le démon qui le possède.

♣♣♣♣♣♣♣

Dans ce tome, une nouvelle intrigue. Si vous n'avez pas lu le premier ce n'est pas très grave puisque l'auteur rappelle les faits importants. Cela dit je vous conseille quand même de prendre dans l'ordre pour voir l'évolution des personnages et de leurs relations.

Ainsi, dans celui-ci, on découvre un peu plus encore Samuel & Adam, mais aussi Stefan et son essaim de vampires, tout comme les loups de la meute d'Adam. Ca fait beaucoup de monde mais on n'est pas embrouillé. De toute façon, je crois qu'on ne peut pas faire pire que Games of Thrones ^^

On avait quitté Mercy attirée par son premier amour et son voisin, deux loups sexy, dominants et pourtant différents. Alors il va se passer des choses mais je peux déjà vous dire qu'à la fin elle n'est pas plus avancée, voir encore plus perdue car il n'y a pas qu'eux ! Et toujours pas de scènes torrides mais il lui arrive tellement de choses à notre héroïne ! Bon, j'espère quand même que sa vie intime sera un peu plus trépidente dans le prochain, je l'avoue XD

Ici, Mercy va être encore plus malmenée. Pourtant elle ne baissera jamais les bras. Il semblerait que ce soit la seule à pouvoir faire face au vampire habité par un démonologue lui même quasiment possédé par un démon. Oui, oui c'est compliqué ! Pour elle aussi. Au début c'est le gros foutoir, personne ne comprend et on va apprendre les choses en même temps qu'eux. J'ai adoré cette enquête, sans doute plus que la première car là c'était ultra tendu du string !!

Comme pour le premier, j'ai été à bloc du début à la fin ! Tout est bien ficelé, il n'y a pas de temps mort et Mercy parait tellement humaine au final. Je l'adore !!! L'univers de la saga reprend de nombreux codes classiques des vampires et des loups garous, c'est génial ! 

Fans de bit-litt, de loups garous & vampires, je vous conseille cette saga ! Bisous




mardi 9 juin 2015

Chasseur de démons - tome 1 : infiltration


Coucou !

Je sais, en ce moment, je ne vous poste pas grand chose. C'est parce que j'ai bossé sur mon nouveau forum rpg et que je suis crevée, aussi. J'ai besoin de vacances !!! Vivement ^^
En attendant, je vous propose un livre que j'ai pu lire grâce au Pick&Read des Editions Sharon Kena. Ca vous parle ? C'est normal ! J'en ai quasiment tous les mois avec eux :) Cette fois, c'est du paranomal avec Chasseurs de démons de Sharon Kena. Voici le résumé :



Dans le XV° arrondissement de Paris, Olivia et son équipe mènent l’enquête. De nouveaux démons débarquent et les chasseurs sont à l’affut.
Leur mission : éradiquer la menace que le gouvernement nomme « les humains modifiés ».
Tarek en est un. Il leur propose une alliance : leur protection contre des informations sur le démon qui le tient sous son joug.
Le jeu du « tel est pris qui croyait prendre » commence entre Olivia et Tarek…

♣♣♣♣♣♣♣

Au début j'ai été un peu gênée : les chasseurs de démons sont surtout des chasseurs d'humains se droguant au sang de démons. Ces derniers obéissent à un chef démon et pour lui, ils volent, agressent et rarement tuent. En gros ce sont des racailles XD Jusque là tout va bien, j'aimais bien cette idée. Mais je n'ai pas compris pourquoi les chasseurs tuaient ces humains au lieu des démons, déjà, et surtout pourquoi ?? Ils ne pourraient pas les arrêter, les mettre en cure ou un truc du genre ? Evidemment il y a une raison mais aucun chasseur ne se la pose, ça m'a surprise. 

L'histoire est sympa. L'intrigue bien trouvée. Mais. Oui désolée y'a un mais. Je n'ai pas du tout accroché avec la plume de l'auteur. J'avais l'impression qu'on me racontait l'histoire en mode accéléré. C'est un peu trop mode énumération. Olivia fait ça. Il lui demande pourquoi. Mais elle répond pas. Alors il fait ci. Elle comprend pas. Elle lui dit qu'elle veut savoir. Mais il veut pas... Ca m'a beaucoup gênée. J'avais envie de détails, de conversations au lieu de résumé,
Il y a aussi des mots que je n'ai pas trouvé appropriés aux personnages. Je sais, je chipote mais pour que j'ai retenu ces deux passages c'est que ça m'a choquée. Kevin, le rageux de service qui "rouspète" et Tarek le mec viril qui est "embêté". Ca fait trop gamin, trop poli. Sans tomber dans la vulgarité, je pense qu'il faut se lacher un peu plus pour mettre en avant la personnalité des protagonistes.

Olivia et Tarek m'ont plu. Je les aime bien ces deux là et je veux qu'ils finissent ensemble !!! Mais c'est pas gagné ;) En même temps, sinon, c'est pas drôle ! Kevin est insupportable même si je le comprends le pauvre, et les autres j'espère qu'ils seront développés dans la suite. 

Mis à part le style d'écriture, j'ai accroché jusqu'au bout. Je voulais savoir ! Je me faisais mes propres déductions et j'ai été surprise par certains secrets. On n'apprend pas tout dans ce tome et il se passe pas mal de choses, jusqu'à la toute fin, donc à l'occasion je lirais la suite. 

Je vous bisoute ! Et pour celles & ceux qui ont facebook, n'hésitez pas à participer au concours lancé. A très vite !